Voici comment les trois candidats problématiques d’OD ont réagi à leur expulsion de l’aventure

L’émission de ce dimanche soir d’Occupation Double Martinique était spéciale, étant donné les circonstances actuelles.

En effet, le souper d’élimination a notamment été transformé en discussion, information et sensibilisation à la communication non-violente avec l’autrice India Desjardins et le professeur en prévention de l’intimidation de l’UQAM, Stéphane Villeneuve.

De plus, nous avons également pu voir quelques scènes où la production s’adressait aux candidats problématiques pour leur annoncer leur expulsion, mais nous n’avons pas vu la réaction de ces derniers.

Toutefois, le chroniqueur culturel de La Presse, Hugo Dumas, a dévoilé la réponse à nos questions dans sa plus récente chronique.

D’après celui-ci, Isaack et Philippe n’ont pas bien réagi lorsqu’ils ont appris qu’ils étaient évincés de l’aventure. Notez que Félix n’était pas présent, puisqu’il était déjà éliminé de l’aventure lorsque l’intervention s’est déroulée. Il se trouvait donc dans la maison des exclus et il n’était pas présent avec les autres candidats lors de l’épisode de dimanche soir.

Voici ce que le chroniqueur a révélé :

« Selon mes infos, le mannequin Isaack Matteau-Vaillancourt, 24 ans, et l’entrepreneur Philippe Gaudreau, 27 ans, n’auraient pas bien réagi quand la production les a évincés jeudi. Ils n’auraient exprimé ni remords ni regrets à propos de leur influence malsaine dans les maisons. Le technicien en procédés chimiques Félix Milot, 24 ans, aurait mieux encaissé la nouvelle. Il comprenait que les réseaux sociaux puissent s’enflammer dans une joute corsée comme celle d’OD. »

Si vous souhaitez lire sa chronique complète, intitulée Occupation double | Une soirée au spa de la tolérance, c’est ICI.

Source : La Presse

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois