Une baleine a décidé de quitter son habitat naturel pour visiter Montréal

Un petit rorqual qui a décidé de quitter son habitat naturel pour mieux fréquenter les eaux douces des environs de Montréal. La baleine a été plus précisément aperçue près de l’île Ste-Hélène, dans le chenal Le Moyne.

https://twitter.com/ivanohdemers/status/1523764595814715392/photo/1

Robert Michaud, directeur général du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), a livré ses premiers commentaires au sujet de cette présence inusitée d’un cétacé dans la région de Montréal :

« C’est un animal de beaucoup plus petite taille que le rorqual à bosses qui était à Montréal au printemps 2020, c’est un animal qui pèse probablement cinq à dix fois moins. […] On l’appelle le petit rorqual, c’est un animal qui adulte peut atteindre huit mètres de long, celui-ci pour l’instant nous semble être un jeune animal. […] J’attends d’avoir des images, et la présence de nos collaborateurs qui vont aller sur le site pour prendre des images qui vont nous permettre d’évaluer sa taille. »

M. Michaud n’a pas émis d’hypothèses pouvant expliquer la présence du petit rorqual dans la région de Montréal. Il s’est simplement contenté de dire que la baleine semblait désorientée. Et que sa présence en eau douce était tout sauf une bonne chose pour sa santé :

« Ce n’est pas fréquent, mais régulier que des animaux s’éloignent de leur aire de répartition normale, cela arrive à des baleines comme à des ours polaires, ou à des orignaux, souvent c’est de jeunes animaux qui sont des explorateurs ou des animaux désorientés, ou des animaux qui ont fait une série d’erreurs, un peu comme nous quand on se perd en forêt. […] Difficile de dire dans le cas de ce petit rorqual ce qui l’a amené là, mais chose certaine, il n’est pas au bon endroit, ce n’est pas bon pour sa santé, puis on espère qu’il décidera de retourner vers chez lui le plus rapidement possible. »

Aucune démarche n’est prévue afin de repousser la baleine vers son habitat naturel. Robert Michaud a simplement souligné que des avis à la navigation seraient émis afin d’éviter que l’animal ne soit heurté par un navire.

Les spécialistes ont indiqué qu’ils suivraient la situation avec attention.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois