Un ancien du Canadien de Montréal, accusé au criminel

L’ancien attaquant du Canadien de Montréal, Mike Ribeiro, vient d’être accusé d’agression sexuelle, à la suite de deux incidents qui se seraient produits en juin 2021 dans l’est du Texas.

Le Québécois a été inculpé de deux chefs d’agression sexuelle dans le comté de Franklin, le 13 avril dernier, selon les archives judiciaires.

Mike Ribeiro, qui a disputé près de 1100 matchs de saison régulière dans la LNH, fait donc face à de graves accusations au Texas.

Un rapport du Dallas Morning News indique que Ribeiro a effectivement été inculpé de deux chefs d’agression sexuelle, le 13 avril, à la suite d’incidents présumés survenus dans sa propriété au nord de Dallas en juin dernier.

Les documents judiciaires allèguent que Ribeiro aurait agressé deux femmes, l’une avec son doigt et l’autre avec son «organe sexuel». Il a été arrêté le 28 avril et libéré sous caution de 200 000 $ le même jour.

Rien d’autre n’est connu sur ces accusations pour le moment.

Cependant, notez que Ribeiro a déjà été accusé d’agression sexuelle. Une ancienne «nounou» l’a poursuivi en justice en 2015, alléguant qu’elle avait été agressée sexuellement par Ribeiro lorsqu’elle avait aidé la famille à déménager alors qu’elle avait 18 ans.

Le procès a été réglé après huit heures de médiation.

Ribeiro a été sélectionné par les Canadiens de Montréal au deuxième tour du repêchage de la LNH en 1998. Après six saisons là-bas, il en a passé six autres avec les Stars de Dallas.

Il a également fait des séjours avec les Capitals de Washington, les Coyotes de Phoenix et les Predators de Nashville, avant de prendre sa retraite en 2017.

Ribeiro a lutté contre l’alcoolisme tout au long de sa carrière dans la LNH. À cause de cela et en raison d’autres problèmes de comportement, son contrat a été racheté par les Coyotes en 2014.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois