Olivier Dion informe ses fans sur son état de santé

Olivier Dion a donné une entrevue au magazine 7 Jours dans laquelle il a abordé des sujets qu’il n’avait jamais osé aborder auparavant.

Il a lancé il y a quelques semaines son nouvel album « Sur le fil » un disque qu’il qualifie de beaucoup plus introspectif et presque thérapeutique. Dans l’entrevue, il parle plus ouvertement que jamais de ses angoisses et de ses déceptions face au métier.

Lorsqu’on lui dit qu’il semble différent, celui-ci répond très franchement:

« Il s’est passé bien des choses dans ma vie. J’ai parcouru le monde pour produire mon album Exposed. Et en 2019, après l’avoir lancé, j’ai dû admettre qu’il ne m’avait pas amené là où j’aurais voulu qu’il m’amène, mais là où les gens voulaient que j’aille. Je me suis donc retrouvé dans un drôle d’état face à moi-même. Je vivais beaucoup de stress en raison de la façon dont je faisais les choses à ce moment-là et aussi de l’équipe qui me gérait. Il y avait une réelle dichotomie entre ma vision et celle de mon ancien gérant. C’était donc très compliqué. Tout ça a créé beaucoup d’anxiété et d’insécurité chez moi, à tel point qu’à un moment donné je me suis demandé si j’avais envie de continuer à faire ce métier et si j’étais à la bonne place ».

Olivier Dion souffre d’anxiété et il a finalement décidé d’en parler ouvertement.

« Je suis beaucoup plus anxieux que je le pensais; je m’en suis rendu compte avec le temps. Je suis un gars très nerveux, et tout ça se reflète de différentes façons. Je fais aussi beaucoup d’anxiété sociale depuis que je suis tout petit. Ça ne paraît pas comme ça, car je suis quand même quelqu’un qui aime les gens. Mais j’analyse tout ce que j’ai dit et comment ç’a été perçu. Je me souviens qu’au début, à Star Académie, j’étais terrifié quand venait le temps de faire des entrevues. Alors, en raison de tout ça, je me suis remis en question face à mon métier. Je doutais de ma crédibilité sur le plan artistique et j’avais l’impression de ne jamais livrer quelque chose qui était à mon image. Et en même temps, je ne savais plus trop ce qu’était mon image. »

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois