Martin Matte nous parle plus de son nouveau projet et met un terme aux rumeurs à propos de sa vie amoureuse

Martin Matte était de passage sur le plateau du talk-show La Tour, mardi soir, pour parler de son nouveau grand projet, qui a été annoncé plus tôt cette semaine.

En effet, il a été annoncé, que l’humoriste allait animer un nouveau talk-show avec invités, collaborateurs, sketchs et band musical en direct, qui sera diffusé à l’automne 2023 à TVA.

Martin Matte était donc l’invité de Gildor Roy pour parler de ce nouveau grand projet.

« J’ai fait beaucoup de scène, j’ai fait un peu de fiction avec Caméra Café et là après beaucoup beaucoup de scène, j’ai eu envie de faire une série télé donc j’ai fait Les beaux malaises. Je me suis concentré là-dessus. Je fais souvent ça, je fais rien pendant un bout de temps et je me demande ce que j’ai envie de faire. J’ai cette chance-là de creuser ça.
On m’avait souvent offert d’animer des talk-shows, il y a comme quelque chose dans l’âge qui fait que t’es prêt pour faire ça. Un espèce de « t’as fait ce que t’avais à faire, t’as essayé plein de choses », d’avoir le goût de plus écouter, d’offrir le terrain à du monde, partager un plateau, être moins seul… »

 
Et à quoi on peut s’attendre avec ce nouveau projet? Voici les informations qu’il a données, mardi, à La Tour:

« Il va y avoir des sketchs live, il va y avoir des entrevues formatées, faire en sorte que ça devienne un numéro d’humour. Si tu viens, tu dois être prêt à jouer le jeu, moi j’ai des questions pour toi, on s’amuse, on rit, on de quoi de tourné, on fait un sketch, on a des collaborateurs aussi.

J’ai le goût, comme moi à l’époque j’avais fait des chroniques au show de Marc Labrèche, je me suis amusé, j’ai le goût d’avoir des gens comme ça autour de moi. C’est un show de variété, c’est un talk-show, ce sera en direct. J’avais le goût de ça, on se donne un défi, ça m’excite.
Mais, ça me fait tu peur? Oui. Ça m’effraie.»

On a appris également que, pour l’instant, le titre de travail de cette nouvelle émission est Martin Matte en direct, mais que ça pourrait changer d’ici la diffusion.
Hélène Bourgeois-Leclerc, qui s’est jointe à la discussion pour le deuxième bloc de l’émission, a demandé à Martin Matte s’il aimait être le centre de l’attention.

« Être le centre de l’attention, ce n’est pas le but. C’est d’avoir un projet qui fait que oui, je suis le moteur ou l’animateur, le concepteur et d’avoir du fun dans cette création-là. Honnêtement, j’ai 52 ans et c’est de trouver ce que j’ai envie de faire vraiment au fond de mes tripes. J’ai le goût d’exploiter mon humour.
Ça me rend très anxieux d’essayer des numéros, de plus en plus. Plus qu’avant. Et en même temps, c’est moi, il faut que je me mette là-dedans.

On a bâti quelque chose et on a de plus en plus de choses à perdre, je ne pensais même pas à ça avant. Rien à perdre tout à gagner. Moi c’était ça. Mais là les gens ont des attentes et je suis plus vulnérable, plus fragile. Mais pour un projet comme ça, je pense que ça va me servir. »

Voici un extrait de l’entrevue:

https://www.instagram.com/reel/ClRz8gYsM_q/?utm_source=ig_web_copy_link&fbclid=IwAR3l7zr4C6WqgHFe6IB-XCzIwVJodaeYlTWTe9pfBp1hWRpjh_Gqp1v3sQE

La discussion a fini par dévier sur plusieurs autres sujets, comme c’est souvent le cas à La Tour et c’est à la toute fin de l’entrevue que Martin Matte a mis un terme aux rumeurs concernant sa vie amoureuse.

On rappelle que Martin Matte est en couple depuis plusieurs années avec Laurence Leboeuf et qu’au cours des derniers mois, plusieurs rumeurs circulaient comme quoi leur relation était terminée.

https://www.instagram.com/p/Cjdh5nYr3sQ/?fbclid=IwAR0f7DOXiBjTpJD9nmA1-Ns1mLq22r0oDfcdWYTjLy8Qq-FCjMwmrU6ZEw0

Par contre, à la fin de l’entrevue, la discussion s’est dirigée vers le bonheur qui n’est pas toujours facile à atteindre.

« C’est un combat. C’est dur être heureux. Ce n’est même pas une blague. Je suis en amour, j’ai des beaux enfants, je gagne bien ma vie. Et je suis anxieux. C’est ridicule. Je suis assez intelligent pour comprendre que c’est épais ce que je pense. Mais ça fait partie de mon petit combat. »

Source : MondeDeStars

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois