L’influenceur toxique Andrew Tate est maintenant banni de Facebook et d’Instagram

L’influenceur controversé Andrew Tate a été banni de Facebook et d’Instagram après avoir été fortement critiqué pour avoir créé et diffusé du contenu misogyne.

Meta a déclaré à la BBC qu’il avait retiré Tate de sa plate-forme pour avoir enfreint ses politiques sur les organisations et les individus dangereux – mais n’a pas fourni plus de détails.

Andrew Tate comptait plus de 4,7 millions d’abonnés sur Instagram. Il avait augmenté d’environ un million d’abonnés en a peine deux mois en juin dernier.

Pour le moment, Andrew Tate n’a pas commenté son expulsion des médias sociaux.

Twitter l’avait déjà banni de leur plateforme après avoir déclaré que les femmes qui ont été violées “doivent assumer une part de responsabilité”.

Plus tôt cette année en avril, le misogyne TikToker a fait l’objet d’une enquête policière en Roumanie pour trafic d’êtres humains et viol après une plainte d’une femme qui avait vécu avec lui là-bas.

TikTok a déclaré avoir pris des mesures contre les vidéos et les comptes qui enfreignent les directives de sa communauté.

Un porte-parole de TikTok a déclaré: “La misogynie est une idéologie haineuse qui n’est pas tolérée sur TikTok.

“Nous supprimons les vidéos et les comptes violents depuis des semaines, et nous nous réjouissons d’apprendre que d’autres plateformes prennent également des mesures contre cet individu.”

À suivre…

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois