Les chiens venant d’une centaine de pays sont maintenant interdits au Canada

Dans les derniers jours, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a mis en place une nouvelle mesure afin d’éviter l’introduction de la rage canine au pays.

En effet, les chiens venant d’une centaine de pays dans le monde sont maintenant bannis au Canada et ce, depuis le 28 novembre 2022, Journée mondiale de la rage.

C’est via un communiqué que l’ACIA a fait savoir la nouvelle :

« À compter du 28 septembre 2022, Journée mondiale de la rage, les chiens commerciaux provenant de pays à haut risque de rage canine ne seront plus autorisés à entrer au Canada. Les chiens commerciaux peuvent comprendre, sans s’y limiter, les chiens destinés à la revente, à l’adoption, à la prise en charge, à la reproduction, aux spectacles ou aux expositions, à la recherche et à d’autres fins. »

Cette mesure a été prise puisqu’en 2021, des chiens atteints de la rage ont été importés au Canada.

Ce sont plus de 100 pays qui sont concernés par cette nouvelle directive, dont plusieurs pays d’Afrique, notamment l’Algérie, l’Afrique du Sud et l’Égypte. Cuba, Haïti, la République dominicaine, l’Arménie, le Liban, l’Ukraine, les Émirats arabes unis et la Corée du Nord, entre autres, sont également concernés.

Il est toutefois important de mentionner que les permis d’importation qui ont été délivrés resteront valides jusqu’à la fin de la période requise, et que ceux qui sont remis à partir du 28 juin 2022 expireront le 27 septembre 2022.

Source : Narcity

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois