Les candidats d’OD doivent suivre une formation avant de s’envoler vers la Martinique

Avant de s’envoler vers la Martinique, les candidats de la prochaine édition d’Occupation Double devront suivre une formation sur le consentement.

En effet, avec la montée des cas d’inconduite sexuelle ces dernières années, il est de mise de faire preuve d’introspection et dans une émission comme OD, il est donc rendu normal de parler de consentement aux participants.

Productions J, par l’entremise de Léa Clermont-Dion, a donc décidé de s’en charger.

https://www.instagram.com/p/ChZ2oDagtgR/?utm_source=ig_web_copy_link

Dans un entretien téléphonique avec La Presse, cette dernière a déclaré :

« C’est une excellente idée de la production. Ce sont des jeunes qui se retrouvent dans des situations de séduction. Si on peut les éclairer sur la notion de consentement, c’est une forme de prévention et de sensibilisation extraordinaire. »

« Dans la formation, je parle de cas de figure concrets où le consentement peut être flou. Comment tracer la ligne entre une relation saine et une autre parfois abusive? Je rappelle notamment que lorsqu’une personne dort ou est inconsciente, elle ne peut donner son consentement à une relation sexuelle. Il est aussi question de l’alcool, car on pense souvent que ça justifie les choses. Ce n’est pas le cas. »

C’est Julie Snyder et Charles LeMay, directeur des communications chez Productions J, qui ont eu cette bonne idée. Cependant, ce n’est pas la première fois qu’ils offrent une certaine sensibilisation aux candidats d’une aventure d’OD.

Voici ce qu’a expliqué M. Lemay :

« Ça fait plusieurs années qu’on offre des formations aux candidats. Par exemple, la journaliste et autrice Lucie Pagé avait rencontré les candidats [en 2019] pour leur parler de l’Afrique du Sud avant leur départ pour les sensibiliser à l’histoire du pays, ce qui avait été très apprécié. On a donc eu envie d’offrir d’autres formations. »

« Il y a depuis deux ans celle sur le racisme et la diversité culturelle présentée par l’avocat et entrepreneur social Fabrice Vil, puis pour la troisième année la formation sur le consentement. »

Notez que cette formation est réservée à un usage interne seulement. Toutefois, Productions J est ouverte à l’idée de la rendre disponible au grand public éventuellement.

Source : La Presse

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois