Le trophée du Bol d’or a été complètement détruit par les Condors!

Au retour de leur victoire de samedi à Thetford Mines, des joueurs de l’équipe de football des Condors du Cégep Beauce-Appalaches ont détruit le trophée qu’ils venaient de remporter.

En effet, c’est station radiophonique ATM 103,5, du Cégep de Jonquière, qui a rapporté la nouvelle le 22 novembre dernier, dans un reportage du journaliste Laurent Émond, qui a obtenu des images vidéo diffusées sur les réseaux sociaux.

On peut y retrouver la coupe être vandalisée, notamment par le feu et les étiquettes des équipes gagnantes des années antérieures enlevées du socle du trophée. On peut aussi y apercevoir un joueur avec l’étiquette de l’équipe des Gaillards de Jonquière dans la bouche, que les Condors ont vaincu lors de la finale de samedi dernier.

show_image_199569_4

Les dommages auraient été commis lors d’une tournée des bars, mais les circonstances et le lieu restent floues.

Ce ne sont pas tous les joueurs qui auraient participé aux festivités, qui a mal tourné pour le trophée, alors qu’il y avait plusieurs autres personnes dans l’entourage du party.

« De le (trophée) détruire de cette façon-là , c’est une première et c’est d’un imbécilité incroyable, a déclaré l’entraîneur-chef de l’équipe saguenéenne, François Laberge, dans le reportage radiophonique. Je pense que la Beauce est au dessus de ses affaires. Ils se prennent pour le nombril du monde. Je trouve cela dégueulasse. Je te cacherai pas que ça a apporté beaucoup de frustration auprès des joueurs, auprès des coachs. »

Alors qu’il fût joint au téléphone par EnBeauce.com, l’entraîneur-chef des Condors, Marc Loranger, a confirmé que le trophée avait été endommagé, mais que lui-même, ni aucun membre de son équipe n’étaient présents lorsque le tout a été commis.

« Ce n’est pas excusable mais ce n’est pas surprenant », a-t-il fait remarqué, expliquant que les circonstances, soit la jeunesse, l’alcool et l’effet d’entraînement, produisent ce type d’incident. «Soyons pas naïf si on pense que ça se produira jamais. Il y a vingt ans, ça se produisait mais la différence aujourd’hui, ce sont les réseaux sociaux. (…) On apprécie pas le geste évidemment mais ce qui m’intéresse là-dedans, c’est que ce soit une leçon pour nos joueurs et qu’ils prennent leurs responsabilités. Ce sont des jeunes de 17 à 20 ans qui ont fait une erreur », a-t-il déclaré.

Pour l’instant, on ne connaît pas quelles sanctions pourront être imposées et qui devra en répondre.

Rappelons qu’un incident du même genre s’est produit cet été en Beauce alors que des joueurs de l’équipe de hockey Garage Stéphane Turcotte de Saint-Éphrem ont célébré en grand leur titre de champions 2022 de la Ligue de hockey Junior A Beauce-Frontenac en détruisant la coupe qu’ils avaient remportée.

Source : enbeauce.com

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois