Le décès de la star québécoise du disco Martin Stevens vient d’être annoncé

Le décès de Martin Stevens, la star québécoise du disco et interprète de la chanson à succès mondial Love is in the Air, a été annoncé mercredi. À l’âge de 69 ans, Roger Prud’homme, de son vrai nom, a laissé derrière lui un héritage musical mémorable. Originaire de Verdun, sur l’île de Montréal, il a connu un énorme succès à la fin des années 1970.

Love is in the Air, sa chanson la plus connue, a propulsé Martin Stevens sur la scène internationale et lui a valu une reconnaissance mondiale. Mais ce n’est pas la seule chanson qui a marqué sa carrière. Son répertoire compte également des titres qui ont atteint les sommets des classements, tels que Midnight Music et J’aime la musique (comme un fou).

Grâce à sa reprise du morceau de l’Australien John Paul Young, Love is in the Air, Martin Stevens a été nommé pour le prix de l’interprète masculin de l’année au Gala de l’ADISQ en 1979, ainsi que pour celui de l’album disco de l’année. Il a également obtenu des nominations aux Juno Awards dans la catégorie des meilleures ventes pour un single, marquant ainsi sa popularité dans tout le Canada.

En 2007, Martin Stevens a publié son autobiographie intitulée S3xe, drogue et disco aux Éditions La Semaine. Dans ce livre captivant, il rappelle comment il est devenu une superstar grâce à Love is in the Air et partage sa conviction inébranlable quant à un retour triomphant du disco.

La disparition de Martin Stevens est une perte profonde pour l’industrie musicale, mais son héritage perdurera à travers ses chansons intemporelles. Son talent et sa passion resteront une source d’inspiration pour les générations futures. Martin Stevens sera toujours célébré comme une véritable légende du disco québécois, qui a marqué l’histoire de la musique avec son succès mondial et sa vision indéfectible du pouvoir du disco.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois