Le dalaï-lama demande à un enfant de lui sucer la langue, puis présente ses excuses

Le dalaï-lama, qui a demandé à un enfant visiblement mal à l’aise de lui sucer la langue le 28 février dernier lors d’une audience, vient de présenter ses excuses au petit.

Il faut saisir l’émoi qu’a causé le chef spirituel tibétain de 87 ans en demandant à ce petit garçon de lui « sucer la langue » juste après lui avoir donné un bisou sur la bouche.

show_image_253689_5

show_image_253690_5

L’enfant semblait déjà plutôt désemparé après cet incident, mais la deuxième demande a vraiment décontenancé le pauvre garçon qui, de toute évidence, ne pouvait refuser une demande du dalaï-lama en personne.

Les internautes sur toutes les plateformes de médias en ligne ont qualifié cette demande de « geste exécrable » et « absolument dégoûtante », entre autres. Les internautes vont jusqu’à qualifier cette action d’agression et demande à ce que des mesures soient faites pour que le crime soit puni.

Voici quelques exemples de commentaires tirés de la page Instagram de TVA Nouvelles:

show_image_253694_5

show_image_253695_5

show_image_253696_5

Il semble que le chef spirituel, souvent louangé par plusieurs, vient de perdre plusieurs « adeptes » et que la religion n’est plus une excuse pour justifier des comportements dépassant les limites de l’acceptable.

Pour voir la vidéo, c’est ici.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois