La vapoteuse de Tulum s’en prend à Justin Trudeau

Vanessa Cosi, encore…

La vapoteuse de Tulum trouvait sans doute que 12 heures sans faire parler d’elle, c’était trop long!

Voilà qu’elle vient de publier une story où elle s’en prend à notre cher premier ministre, Justin Trudeau. Elle riposte, presque deux ans plus tard, à celui qui avait traité les influenceurs du vol qui avait mal tourné de Sunwing vers Tulum de « sans-dessein et d’ostrogoth ».

La vapoteuse a longuement mijoté sa revanche et semble rancunière, puisque celle-ci a eu envie de mettre en lumière un article du « Journal de Québec » datant du 5 octobre dernier qui fait état d’un week-end que le premier ministre aurait fait et qui aurait coûté 230 000 $ à l’État. Elle le traite ensuite d’ostrogoth à son tour.

show_image_327442_5

Deux ans plus tard.

Dans l’usage actuel ce mot est devenu une insulte. Selon « Le Robert » un ostrogoth est une personne « ignorante et bourrue », tandis que le Larousse parle plutôt d’un « homme qui ignore les bienséances, la politesse », comme le ferait un barbare.

On dirait que mademoiselle Cosi cherchait tellement à placer ostrogoth pour qualifier Trudeau qu’elle n’a pas pris le temps de bien en saisir le sens et elle est passée légèrement à côté du point. Mais serait-ce la première fois que ça arrive?

Quoi qu’il en soit, 230 000 $ pour un week-end au Montana, comment est-ce possible? Mais ça, c’est un autre sujet.

Nice try, Vanessa.

On attend demain avec impatience pour connaître la prochaine tentative de recherche d’attention de la tristement célèbre « vapoteuse de Tulum ».

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois