La mairesse de Longueuil dénonce les propos dégradants d’animateurs de radio concernant son agression sexuelle

La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, a publiquement dénoncé aujourd’hui les propos tenus mardi par deux animateurs de radio du Saguenay Lac-Saint-Jean concernant l’agression dont elle a été victime en 2017. Elle a publié des images noires avec lettres blanches avec le titre : « On tolère encore ce genre de propos sur nos ondes, en 2023? »

show_image_257652_5

show_image_257653_5

show_image_257654_5

Une vraie déferlante d’indignation et d’encouragements envers Catherine Fournier s’est fait voir sous la publication. Allant d’une India Desjardins qui s’est dit « de tout coeur avec elle » et d’un Gino Chouinard implorant le CRTC d’intervenir. D’ailleurs, Alexandre Champagne invite la population à porter plainte en cliquant directement que le lien qu’il a ajouté :

show_image_257663_5

Et Martin Petit ajoute aussi son opinion sur l’agissement des animateurs :

show_image_257664_5

Lors de l’ouverture de leur émission ce matin, l’animateur Simon Tremblay a lui-même avoué s’être excusé auprès de Mme Fournier. Selon lui, la mairesse de Longueuil aurait accepté ses excuses.

Voici ce qu’il a tenu a précisé en ondes :

«Beaucoup de monde “sont pognés” dans une tourmente qu’on a créé […] J’ai dépassé, dans les feux de l’action, les bornes. Je tiens vraiment à m’excuser auprès de Catherine Fournier et auprès de toutes les personnes que j’ai pu offenser par mes propos, que ce soit mon employeur qui est pris dans cette tourmente, mes collègues de travail […] C’est de notre faute. Mes paroles ont été déplacées. Je réalise pleinement que mes propos étaient blessants. Je vais porter une attention particulière pour que ça ne se reproduise pas »

Trop peu, trop tard ?
En espérant que ceux à qui on donne une tribune s’en servent dorénavant pour prôner l’empathie plutôt que de tels propos dégradants et discriminatoires.

Source : Noovo Info

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois