La Ligue du hockey junior de nouveau dans de beaux draps

Ce matin, il a été annoncé que deux joueurs et un ancien de la Ligue du hockey junior sont accusés de viol collectif.

En effet, cela se serait passé en automne 2016 alors que la victime était mineure à Drummondville. L’adolescente de 15 ans aurait été agressée par deux joueurs de l’équipe locale, les Voltigeurs et un ancien joueur de l’équipe qui se trouve être le fils d’un ancien des Canadiens, Shayne Corson.

Le fils en question était le seul majeur et se prénomme Noah Corson. Celui-ci doit comparaitre au palais de justice de Drummondville en juin prochain. Il joue présentement dans les rangs professionnels majeurs avec l’équipe du Thunder de l’Adirondack.

Son agent, Étienne Lafleur, a déclaré:

« Noah nie les allégations d’agression sexuelle et il entend se défendre adéquatement devant le tribunal. »

Pour ce qu’il est des deux autres joueurs, leur identité reste anonyme, mais ils ont plaidé coupables devant le tribunal pour adolescent l’an dernier.

La victime qui était encore au secondaire à l’époque vit encore beaucoup de répercussions.

« J’ai d’abord tenté de l’effacer de ma mémoire », confie-t-elle.

Elle a commencé ses poursuites en 2017.

Voici la publication Instagram avec tous les détails:

https://www.instagram.com/p/CmG5SggrL5j/?fbclid=IwAR2im19iUvjfdRh4FTgNWZmeTT2dKqkkCKxfwIyFFZCw3jX33GwVKEyxZnY

Source: Radio-Canada

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois