La fille de l’UQAM refusée dans toutes les banques: Elle expose les banques

Hélène Boudreau regrette maintenant d’avoir gardé son vrai nom pour faire son métier.

Eh oui, encore une fois la banque qui avait accepté de lui ouvrir un compte personnel vient de lui montrer le chemin de la sortie.

show_image_268865_5

Alors qu’au tout début elle refusait de nommer la banque en question, voici qu’elle expose maintenant sans gêne les banques qui l’ont jetée ou refusée.

show_image_268864_5

Elle dit qu’il lui reste encore 2 espoirs: une banque en Ontario et une banque en ligne.

Ça a aucun sens. Je ne vends pas d’armes à feu, je ne T-U-E pas personne. Je ne fais rien d’illégal. »

Elle termine sa série de stories en disant qu’elle est barrée partout et qu’il est grand temps qu’elle quitte le pays.

Nous espérons qu’Hélène trouvera une solution.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois