La blonde de Julien Lacroix prend parole pour la première fois au sujet des allégations visant son chum

Après que son conjoint, Julien Lacroix, a été accusé par neuf femmes d’inconduites et d’agressions à leur égard, en juillet 2020, Maude Sabbagh ne s’était pas prononcée sur le sujet.

Cependant, dans un article publié dans La Presse ce mercredi matin, celle-ci a finalement brisé le silence.

Cette dernière mentionne notamment qu’après avoir lu l’article du Devoir, elle s’est complètement écroulée.

« Mes jambes ont lâché », raconte-t-elle.

Pendant des jours, elle s’est demandé : « est-ce que, la personne avec qui je suis, c’est un monstre? »

« Je ne comprenais pas. J’avais l’impression qu’il y avait un genre d’amalgame. On avait mis plein d’histoires dans le même panier pour faire un gros titre, pour que ça fesse », a-t-elle ajouté lors de son entretien avec La Presse.

Concernant le fait que Julien aurait agressé son ex, Geneviève Morin, elle mentionne qu’elle n’aurait jamais cru cela :

« C’était deux personnes blessées qui n’auraient pas dû recoucher ensemble. »

« Tu le sais, que les gens se demandent : qu’est-ce qu’elle fout avec un vi*leur? Parce que c’est rendu ça, sur les réseaux sociaux. C’est passé des inconduites dans des bars et au secondaire à »Julien est un vi*leur en série», donc moi, je suis la blonde d’un vi*leur en série… », a-t-elle ajouté.

Mme Sabbah raconte ensuite qu’elle a rencontré Julien alors qu’elle tournait un documentaire à son sujet :

« Je n’ai jamais été témoin de violences se*uelles, mais il était désagréable. Il était super désagréable. C’était la joke de trop. C’était gênant », se souvient-elle à propos des problèmes d’alcool de l’humoriste.

« Mais je savais que, dans son parcours, Julien allait foncer dans un mur lié à sa consommation d’alcool, c’était évident. »

Elle indique ensuite que Julien a fait une thérapie et qu’il participe à des réunions de jeunes hommes souffrant de dépendances à l’alcool et aux drogues à chaque semaine.

Il a également consulté des psychologues et des féministes et il s’est excusé auprès de nombreuses personnes de son entourage.

Cependant, selon sa conjointe, « il est complètement détruit sur les réseaux sociaux, par tout le monde ».

« Dans cette histoire-là, on fait tout, sauf dialoguer. On s’acharne, on fesse sur quelqu’un et à travers lui, on fesse sur tous ses proches, mais personne ne se parle », ajoute-t-elle.

Si vous souhaitez lire l’excellent article publié dans La Presse ce mercredi matin, c’est juste ICI.

Source : Monde de Stars

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois