Jay du Temple parle de tout ce qu’il s’est passé à OD Martinique et de ses peurs

À la finale d’Occupation Double Martinique, nous apprenions que c’était bel et bien la dernière saison d’animation pour Jay du Temple à la barre de l’émission.

En effet, c’est après 6 ans qu’il a tiré sa révérence.

De passage sur le plateau de l’émission Dans les médias, Jay du Temple s’est ouvert sur sa peur de prendre le rôle d’animateur au tout début et sur la controverse qui a beaucoup fait parler lors de la dernière édition.

L’hôte de la soirée, Marie-Louise Arsenault, a fait un excellent travail et lui a posé beaucoup de questions.

Elle a commencé par le pourquoi du comment Jay était devenu animateur de l’émission. Celui-ci a confié avoir refusé au tout début:

« Ils m’ont offert la job, j’avais 25 ans, j’étais très peu connu du public, donc j’ai été le premier surpris par cette proposition-là, même que je l’ai déclinée parce que j’étais comme « Non, non, moi je fais du stand-up » puis ils sont revenus à la charge. »

Marie-Louise lui a ensuite demandé s’il avait peur que cela paraisse quétaine vu qu’il s’agit d’une téléréalité:

« Complètement, quand ils m’ont offert la gig, je me souviens, je leur avais dit, je suis comme « Je me vois pas vraiment avec une chemise turquoise avec une grosse cravate blanche à côté du logo avec une fleur » et là ils ont fait « On a changé le logo! » Je leur ai dit aussi, un moment donné ils étaient comme « On comprend pas, t’es pas connu, on t’offre une gig, tu dis non. C’est quoi le problème? » Puis j’étais comme « J’ai peur, j’ai peur, je sais pas si je veux être associé à Occupation Double. » À cette époque-là, c’était un retour, c’était risqué. », explique Jay.

Jay avait un peu l’impression que c’était un « une espèce de raccourci » pour être connu, ce qu’il n’aimait pas. De plus, 4 ans s’étaient écoulés depuis la fin de la téléréalité.

Marie-Louise a ensuite parlé de cette dernière saison où certains candidats ont fait controverse. Jay du Temple a alors parlé de comment il s’était senti:

« Tout d’abord, c’est pas le fun de se ramasser dans cette situation-là. Moi, mon réflexe, ça a été de me concentrer sur ce que je contrôlais, c’est-à-dire, moi j’étais en Martinique avec mon équipe qui sont des amis. Donc moi, mon réflexe ça a été de m’assurer que les gens dans l’équipe et les candidats sachent que s’il y a quoi que ce soit, ils pouvaient me parler, que j’étais une oreille présente qui pouvait aussi les représenter auprès de la production au besoin. »

L’hôte a ensuite demandé à Jay s’il sentait qu’il était un minimum impliqué dans la situation étant la figure de l’émission.

Jay du Temple répondit:

« C’est la raison pour laquelle à chaque saison, je gardais la réflexion ouverte à faire « Est-ce que je suis toujours à l’aise avec ce concept-là? Est-ce que je suis toujours à l’aise avec ce que ça peut nourrir comme comportements? »

Il ajouta aussi:

« Tout ce qui s’est passé dans la dernière saison, je sais pas si le mot c’est mal à l’aise, mais ça m’a attristé, ça m’a fait me poser plein de questions, pas juste par rapport à Occupation Double, mais par rapport à moi, ce que je veux faire, mes valeurs, ce que le public veut. Il y a beaucoup d’éléments. »

Il a tout de même mis ses valeurs en premier et c’est ce qui l’importait.

Source: Narcity

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois