Gabrielle Destroismaisons aborde le conflit qu’il y a avec son ancienne productrice

Gabrielle Destroismaisons était de passage sur la chaîne OHdio de Radio-Canada et elle a abordé un sujet qui l’a très rapidement rendue émotive.

Elle nous explique que lorsqu’il s’agit des chansons de ses premiers albums (vendues à plus de 100 000 exemplaires), elle n’a plus les droits sur ses chansons.

Elle explique ensuite avec prudence les raisons derrière ceci.

« Mais je n’ai pas le pouvoir de les mettre moi-même en ligne, parce que c’est du ressort de mon ancienne productrice. »

Elle ajoute qu’elle est présentement en travail avec les productions Grand V pour trouver une solution pour que ces chansons-là, qui sont clairement ses plus grands succès, deviennent disponibles sur les plateformes.

On peut lire dans les commentaires sous la vidéo une déferlante d’amour et de compassion envers Gabrielle.

Certains internautes proposent même qu’elle fasse un « cover » de ses propres chansons, à l’instar de Taylor Swift qui a dû le faire à la suite d’un conflit avec un producteur pour retrouver le droit sur ses chansons .

Peut-être que c’est déjà en préparation avec les Productions Grand V?

@radio.canada.ohdio

Gabrielle Destroismaisons a les larmes aux yeux lorsqu’elle aborde le conflit qui existe entre elle et son ancienne productrice. Cette mésentente fait que ses premiers disques ne sont pas offerts sur les plateformes. 🎧 Rattrapez l’entretien + la perfo à «C’est ma tournée» sur RC OHdio (14 juillet) #cestmatournée #etcetera #spotify #applemusic #icipremière #rcOHdio #radiocanada

♬ son original – Radio-Canada OHdio

À suivre, etcétéra.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois