François Lambert expose un client fraudeur

Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, l’entrepreneur François Lambert a exposé hier, sur sa page Facebook, un jeune homme qui lui aurait volé plusieurs centaines de dollars en usant de différents stratagèmes.

show_image_269130_5

« Pourquoi s’en priver lorsque c’est facile ?

Jacob a passé une commande sur notre site au mois de janvier, pour 4 popcorns à l’aneth. Jacob a bien reçu la commande, mais il s’avère être un fraudeur. Jacob contacte sa société de cartes de crédit pour prétendre que la livraison n’a pas été effectuée, et la société de cartes de crédit lui donne raison. Jacob connaît les astuces et sait quelles sont les failles des émetteurs de cartes. Nous avons donc perdu 50 $.

Pendant plusieurs mois, Jacob reste silencieux, puis il passe une commande de 600 $ sur notre site ce samedi. Le système indique «fraude probable». Mais Jacob est un professionnel et il ne sait pas qu’il y a quelqu’un de déterminé (moi) qui examine chacune des commandes sur le site. Jacob se sent donc en confiance et pense sûrement que personne ne vérifie les commandes le samedi soir. Et voilà, une deuxième commande de 600 $.

Je décide donc d’appeler Jacob, mais il ne répond pas. Ce n’est pas parce qu’il ne veut pas répondre, mais plutôt parce qu’il ne peut pas. Il utilise un numéro de téléphone virtuel et ne peut recevoir que des messages : «Le destinataire de ce numéro ne peut pas recevoir d’appels».

Je lui envoie donc un message, mais Jacob est un homme de peu de mots : «Bonjour».

La morale de cette histoire, ne vous fiez pas uniquement à vos systèmes, et surtout, ne vous fiez pas aux émetteurs de cartes de crédit pour vous assurer de la validité des commandes. Si Marilyn et moi ne prenions pas le temps de vérifier ces détails, Jacob aurait reçu pour 1 200 $ de produits, qu’il aurait probablement réussi à se faire rembourser ou que la carte aurait été rejetée plus tard.

Il y a des Jacob partout, et ce qu’ils veulent, c’est que vous ne travailliez pas un samedi soir.

Cette fois-ci, Jacob n’a pas réussi. »

Plusieurs internautes sont ravis de la réponse de Lambert et prennent parti pour l’entrepreneur dans cette affaire.

show_image_269131_5

show_image_269133_5

show_image_269134_5

show_image_269135_5

Une vigilance qui lui aura évité quelques soucis cette fois-ci.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois