François Lambert discute sans gêne de sa valeur nette

François Lambert était l’invité de la gang du 11e épisode du Solemn Podcast diffusé hier.

Parmi les sujets abordés, on lui a posé LA fameuse question:

« Quelle est ta valeur nette? »

Clairement passé maître dans l’art de répondre aux questions embarrassantes sans vraiment y répondre, nous avons pu l’entendre parler de tous ses avoirs, mais sans jamais avoir de chiffre précis.

« Ça me fait toujours rire, la valeur nette, parce que j’ai ce que j’ai dans mon compte de banque… qui s’approche la plupart du temps ce que j’ai besoin pour payer mes bills. Comme n’importe qui, une fois de temps en temps, la banque m’appelle pour me dire »Il faudrait que tu fasses un virement de fonds», comme tout le monde là dessus.

Maintenant, j’ai des placements à Bourse, j’ai des buildings, j’ai une compagnie, j’ai une compagnie de technologie, mais ça, ça vaut zéro tant que c’est pas vendu. C’est pour ça que des fois, quand on parle d’Elon Musk qui vaut 200 milliards ou le dernier Bernard Arnault de Louis Vuitton qui vaut 200 quelques milliards, ça vaut pas ça. Il faut qu’il vende toutes ses actions, qu’il paye ses impôts. »

Même sans avoir de chiffre précis, nous ne sommes pas trop inquiets pour l’homme d’affaires qui révèle même avoir « pris sa retraite » à l’âge de 42 ans et aujourd’hui vivre de ses placements encore à l’âge de 55 ans. Il n’aurait aucune dette, ce qui est une richesse en soi… Sans répondre clairement, après avoir donné toutes ces informations, il invite l’animateur à faire ses calculs.
Ça veut tout dire, non?

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois