Émile Bilodeau envoie chier le ministre Pierre Fitzgibbon

Depuis le début de l’été, le gouvernement Legault est sur la sellette avec le cas de la Fonderie Horne, à Rouyn-Noranda, ainsi que plusieurs autres entreprises qui ont l’autorisation de déroger aux normes environnementales québécoises, dont des compagnies minières, des papetières et des alumineries.

En effet, ce sont 89 entreprises en tout qui ont l’autorisation du gouvernement provincial pour déroger aux lois en vigueur et dépasser le seuil d’émissions au Québec.

Cependant, lors d’une mêlée de presse, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a mis en garde tous ceux qui seraient tentés de comparer le cas de la Fonderie Horne aux autres entreprises qui ont l’autorisation de polluer au-delà des normes avec l’autorisation du gouvernement, mentionnant que « personne n’allait mourir ».

« Il faut les contextualiser. Je n’ai pas toute la liste, mais il faut faire attention. Personne ne va mourir. Il faut faire attention, il ne faut pas généraliser. Horne, c’est un enjeu, il n’y a aucun doute, mais je n’appliquerais pas Horne aux [autres entreprises] », a-t-il affirmé.

À ce sujet, Émile Bilodeau s’en est pris à M. Fitzgibbon dans ses stories sur Instagram dans les dernières heures.

Voici ce qu’il avait à dire :

@qcscoop

Émile Bilodeau s’attaque au ministre Pierre Fitzgibbon! #odscoop #qcscoop #mtl #quebec #montreal #pourtoi #emilebilodeau

♬ son original – Qc Scoop

Nous ne pouvons qu’être en accord avec lui!

Source : La Presse

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois