Desjardins fait une annonce majeure concernant les victimes de la fuite de données de 2019

En 2019, Desjardins a été victime d’une fuite de données d’une ampleur significative, entraînant de nombreux cas de vol d’identité. Récemment, la coopérative financière a fait une annonce majeure en confirmant le début des dédommagements cette semaine pour les victimes de cette cyberattaque.

Après près de cinq ans depuis le déclenchement des recours collectifs, Desjardins informe que les versements débuteront prochainement. Ces dédommagements, d’un montant initial de 1000 $, seront effectués par virement Interac ou chèque. Cependant, il est important de noter qu’une déduction de 2 % sera appliquée pour le Fonds d’aide aux actions collectives, ramenant le montant final à 935,45 $. De plus, les indemnités de 90 $ déjà versées l’été dernier seront également intégrées dans ces paiements.

Les bénéficiaires ont jusqu’en 2025 pour soumettre leurs demandes de dédommagement. Cette annonce constitue une étape importante dans le processus de restitution pour les personnes touchées par cette violation de sécurité, offrant un moyen concret de réparation pour les désagréments subis.

La nouvelle concernant les dédommagements de Desjardins marque une avancée significative dans la résolution des conséquences de la fuite de données de 2019. Alors que les premiers paiements s’amorcent, cela représente un pas important vers la reconnaissance et la réparation des préjudices subis par les clients de la coopérative financière. Restons attentifs aux développements futurs dans cette démarche visant à restaurer la confiance et à soutenir les personnes impactées.

 

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois