Des nouvelles quant à l’expulsion de P-A de Survivor Québec – Lettre aux parents inquiets

Le centre de la petite enfance (CPE) où travaille Pierre-Alexandre, récemment expulsé de Survivor Québec, vient d’envoyer aux parents des enfants qui fréquentent le CPE une lettre visant à les rassurer sur la sécurité de leurs petits en présence de P-A.

En effet, nous avons obtenu copie de cette lettre où la direction souhaite remettre les pendules à l’heure.

« Nous constatons beaucoup de spéculations et de désinformation qui sont fausses à son sujet »

La direction souhaite préciser que le côté « sensationnaliste » de cet événement cause du tort à P-A.

Elle précise que le dossier de Pierre-Alexandre est en règle avec le ministère de la Famille pour qu’il puisse oeuvrer auprès d’enfants.

show_image_262018_5

Pierre-Alexandre étant absent au travail aujourd’hui, la direction du CPE souhaite préciser qu’il s’agit simplement de sa journée de congé.

Rappelons qu’Hugo Dumas, journaliste à La Presse a publié un article hier en précisant que

« La chaîne Noovo a interrompu l’aventure de Pierre-Alexandre, 43 ans, après avoir été informée que « celui-ci avait enfreint le code de vie qui établit les règles et les valeurs auxquelles doivent s’astreindre tous les joueurs ». Selon Noovo, les participants ont été informés de la transgression de leur camarade et ont accepté de poursuivre la compétition sans lui. »

Grâce à Dumas nous savons aussi que les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés lors de l’aventure.

« Les gestes qui lui sont reprochés se sont déroulés pendant le tournage ce printemps, me dit-on. Quoi exactement ? Difficile de l’affirmer avec certitude.
Chose certaine, Pierre-Alexandre Guillot n’a pas volé une barre tendre dans le sac d’un technicien de Survivor, on s’entend. Ce qu’il a fait est grave et justifie, semble-t-il, l’imposition d’une omertà à tous les membres de l’équipe de Survivor Québec »

C’est la deuxième fois en 44 saisons de la franchise Survivor qu’un candidat est expulsé de la sorte. Il semble donc normal que le public s’interroge et s’inquiète un peu.

Nous restons à l’affût et vous tiendrons informés de la suite de ce dossier.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois