Cas de brutalité policière à Montréal? Il aurait reçu un coup de genou pendant une arrestation musclée pour une raison complètement absurde

Dans cette vidéo sur Instagram, on voit un homme se faire aborder par deux policiers parce qu’il était adossé à un muret dans le centre-ville de Montréal.

On lui dit qu’il reçoit une contravention pour une mauvaise utilisation du « mobilier public ». L’homme demande de répéter si c’est vraiment parce qu’il était adossé à un muret qu’on lui donnait une d’intervention. L’homme pointe le muret et le policier lui agrippe le bras.

show_image_285215_5

show_image_285216_5

Les policiers lui demandent à quelques reprises de décliner son identité. Mais comme il n’a pas collaboré assez rapidement, les policiers lui passent les menottes et auraient usé de violence.

À la fin de la vidéo, on voit l’homme visiblement ébranlé avec un énorme coquard à l’oeil.

Selon ses dires, les policiers auraient usé de force et lui auraient donné un coup de genou dans le visage.

Voici les images:

https://www.instagram.com/reel/CuSpD7-Ad6W/?igshid=MzRlODBiNWFlZA==

Les images peuvent porter à interprétation, puisque nous ne voyons pas les coups portés, mais quoi qu’il en soit, il s’agit d’une arrestation qui semble ne pas avoir eu lieu d’être à la base.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois