Britney Spears réplique aux commentaires haineux que son fils Jayden a lancés à son sujet en entrevue

Dans un message vocal partagé via Instagram dans les derniers jours et maintenant supprimé, Britney Spears a répondu aux commentaires de son fils Jayden James, qu’ils a tenus lors d’une récente entrevue à « 60 minutes Australia ».

« Jayden, comme tu sapes mon comportement comme ma famille l’a toujours fait, avec des »J’espère qu’elle ira mieux, je prierai pour elle». Prier pour quoi? Pour que je continue à travailler afin de pouvoir payer les frais de justice de maman (Lynne Spears) et sa maison ? », a lancé la popstar de 40 ans.

Elle a poursuivi en suggérant que les remarques « haineuses » de Jayden étaient enracinées dans la crainte que ses obligations financières ne se terminent bientôt.

Jayden aura 16 ans le 12 septembre, tandis que son frère aîné, Sean Preston, aura 17 ans le 14 septembre. L’ex de Britney, Kevin Federline, a également participé à l’entrevue à « 60 Minutes Australia ».

« Voulez-vous que je guérisse pour que je puisse continuer à donner à votre père 40 000 $ par mois? », a déclaré la chanteuse, reconnaissant ses contributions actuelles. « Ou c’est parce que vous savez que ce sera fini dans deux ans et que vous n’obtiendrez plus rien? »

Jayden a déclaré à la célèbre intervieweuse Daphne Barak que lui et Preston ne passent plus de temps avec leur mère, mais espèrent la retrouver à l’avenir quand elle sera « mieux mentalement ».

Britney a dit à Jayden via Instagram qu’elle avait besoin « d’amour et de soutien inconditionnels » de sa famille, et non de commentaires désobligeants sur son état mental.

« Cela m’attriste qu’aucun d’entre vous ne m’ait apprécié en tant que personne. Vous avez été témoin de la façon dont ma famille m’a traitée. Comme je l’ai dit, je sens que vous aimez tous secrètement dire que quelque chose ne va pas chez moi. »

Britney a conclu son message en disant que l’inaction de sa famille pour mettre fin à sa tutelle, ainsi son séjour de quatre mois dans un établissement de santé mentale contre son gré, ont mis fin à sa croyance en une puissance supérieure.

« Dieu ne permettrait pas que cela m’arrive s’il existait vraiment », a-t-elle déclaré. « Je ne crois plus en Dieu à cause de la façon dont mes enfants et ma famille m’ont traité. Il n’y a plus rien à croire. Je suis athée. »

La chanteuse a également partagé un message écrit à l’endroit de son fils, il y a environ quatre jours :

https://www.instagram.com/p/Ch_U4CwPVgG/?utm_source=ig_web_copy_link

Source : Page Six

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois