Bianca Longpré poursuivie pour 121 698 $ en dommages-intérêts et pertes de profits par un chorégraphe

Jessy Gauthier, un choregraphe, danseur et chanteur vient de déposer une poursuite de presque 122 000 $ contre la Mère ordinaire, Bianca Longpré et sa compagnie Mouky. Il lui reproche entre autres d’avoir nui à sa réputation volontairement.

La poursuite d’une douzaine de pages a été déposée au palais de justice de Saint-Jérôme au début avril. On y trouve les détails du contrat qui les unissaient.

Jessy Gauthier Divertissements s’engageait essentiellement à

« mettre en place et assurer la chorégraphie » d’une prestation de danse qui devait être présentée pendant la tournée de Bianca Longpré Back to Reality.

Gauthier reproche à l’humoriste une liste de faits: Deux ruptures de contrats, campagne de salissage à son égard, tentative d’embaucher directement ses danseurs, refus de recourir à la clause de médiation prévue au contrat. La liste est longue.

Selon les faits dans la poursuite, le 11 août, Bianca Longpré aurait résilié le contrat « sans cause » et « sans préavis ».

Bianca Longpré s’est confié à La Presse à ce sujet:

« les danseurs ne voulaient plus travailler avec lui. Certains d’entre eux ont porté plainte à leur agente. Sans entrer dans les détails, elle évoque les conditions de travail, la façon de travailler et des commentaires déplacés. »

François Massicotte aurait tenté de reprendre contact avec Gauthier, mais celui-ci affirme qu’il avait dû libérer ses danseurs pour leur permettre d’avoir d’autres contrats.

Un dossier que nous tiendrons à l’oeil pour vous.

Source: La Presse

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois