Antoine Normandin sous enquête de la part de l’Autorité des marchés financiers pour une histoire de cryptomonnaie

Antoine Normandin, que nous avons connu à Occupation Double, fait présentement face à une grosse enquête de la part de l’Autorité des marchés financiers.

L’enquête de l’Autorité révèle que les intimés, Jérémy Bellisle, Antoine Normandin, Loup-Abel Côté, Michael Dumoulin, Melisa Forero Carreno et Alexander Goh, feraient la promotion auprès du public du projet Hope Token – une affaire impliquant la création, la mise en marché et la promotion d’une nouvelle cryptomonnaie, incluant un volet caritatif – par le biais de divers sites Internet et médias sociaux, dont le site Internet hope-token.com et les sites Telegram, LinkedIn, Twitter, Facebook, YouTube et TikTok.

La preuve dévoilait que les intimés auraient déjà placé illégalement auprès de plusieurs centaines d’investisseurs des contrats d’investissement d’une valeur qui pourrait atteindre plus de trois millions de dollars US, soit environ quatre millions de dollars canadiens.

De l’avis du Tribunal, la preuve qui lui a été présentée par l’Autorité, lors de l’audience des 29 et 30 juillet 2021, démontre essentiellement que les intimés auraient effectué et continuaient d’effectuer des placements de contrats d’investissement auprès du public investisseur et exerceraient l’activité de courtier et de conseiller sans détenir les inscriptions, prospectus ou dispenses requis par la Loi sur les valeurs mobilières.

Nous avons contacté Antoine Normandin afin de savoir s’il désirait commenter la situation. Voici ce qu’il nous a répondu :

« Salut Guys, aucune décision n’a été rendue, le tout est confidentiel encore. La seule chose que je peux dire c’est que le geste était pour des oeuvres de charité partout dans le monde et qu’au final nous avons donné beaucoup! »

Finalement, à la suite d’une demande déposée par l’Autorité des marchés financiers (l’« Autorité »), le Tribunal administratif des marchés financiers (le « TMF ») a prononcé ex parte des ordonnances à l’encontre des intimés.

Le TMF a interdit aux intimés d’exercer toute activité en vue d’effectuer, directement ou indirectement, une opération sur toute valeur mobilière visée par la Loi sur les valeurs mobilières, et de mener toute activité de courtier ou de conseiller en investissement.

Le TMF a également ordonné aux intimés de procéder à la fermeture du site Internet hope-token.com dans les 24 heures de la signification de la présente décision et de retirer, à l’intérieur d’un délai de 5 jours de sa décision, toute annonce, publicité ou autres documents publiés ou diffusés sur Internet ou autrement, notamment sur des médias sociaux, en lien avec Hope Token.

L’enquête est présentement toujours en cours.
À suivre…

Source : SOQUIJ

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois