Annulation du défilé de la Fierté: Le rapport public indépendant vient d’être publié

L’annulation à la dernière minute du défilé de Fierté Montréal en aura frustré plusieurs, et avec raison.

Rappelons d’abord qu’au départ, l’organisation a expliqué cette décision en affirmant que c’était en raison d’un manque d’effectifs pour assurer la sécurité le long du parcours.

Toutefois, le directeur général de Fierté Montréal, Simon Gamache, a révélé la véritable raison lors d’une entrevue avec La Presse : il s’agit d’un oubli de la part d’un employé de l’organisation.

Finalement, c’est aujourd’hui que Philippe Schnobb a rendu public son rapport indépendant sur l’annulation du défilé de la Fierté.

Voici le communiqué qui a été partagé à ce sujet:

Montréal, le 5 octobre 2022 – Ayant été identifié en août dernier pour faire la lumière sur l’annulation du défilé de la Fierté, Philippe Schnobb rend public son rapport d’analyse indépendante. À la suite de plusieurs heures d’entretiens avec les personnes impliquées, M. Schnobb est en mesure d’éclaircir la séquence des événements et d’apporter des recommandations qui permettront à l’organisme Fierté Montréal de poursuivre ses démarches d’amélioration continue de sa gouvernance et de sa structure interne.

Le mandat spécifique de M. Schnobb s’est concentré autour de trois axes principaux, soit la compréhension du fil des événements concernant l’annulation, l’analyse de la gouvernance et des processus décisionnels qui ont mené à cette décision et, finalement, l’impact financier et réputationnel de celle-ci sur l’organisme Fierté Montréal. Cet exercice de transparence et de collaboration a eu pour objectif principal de mieux comprendre la situation afin de soutenir l’organisme dans ses prochaines éditions et s’assurer de la pérennité d’un événement phare pour la Ville de Montréal, soit le Défilé de la Fierté.

Le rapport d’analyse de M. Schnobb évoque plusieurs enjeux de communication internes qui auraient mené à l’annulation du Défilé de la Fierté, et ce, en l’espace de quelques minutes. Les dirigeants se sont retrouvés devant un fait accompli : le défilé aurait été annulé sans qu’ils n’en donnent l’autorisation. Le sentiment d’urgence aurait également participé à précipiter la chaîne opérationnelle le matin de l’événement. À cet effet, il est notamment recommandé à l’organisme de réaliser une analyse externe du plan de mesures d’urgence et de le mettre à jour.

Concernant la logistique et l’embauche des personnes désignées à la sécurité du défilé, le rapport mentionne un manque de ressources quelques semaines avant le défilé et, donc, une surcharge de travail, ce qui pourrait expliquer partiellement la situation. Des recommandations touchant une gestion plus précise de la logistique et un meilleur partage des informations sont invoquées dans le rapport.

Finalement, dans le but de renforcer le lien de confiance entre l’organisme, ses partenaires et le grand public, il serait notamment recommandé à Fierté Montréal de profiter de l’accompagnement d’un spécialiste en gouvernance pour renforcer ses instances tout en poursuivant ses efforts dans le développement d’un plan stratégique, ce qui est déjà en cours au sein de l’organisme.

« C’était essentiel pour notre administration de nous assurer que Fierté Montréal dispose de tous les outils nécessaires pour assurer le succès des prochaines éditions du défilé de la Fierté. Le travail de Philippe Schnobb, mené avec rigueur et sensibilité, contribuera à rétablir la confiance du public envers cette organisation incontournable de Montréal. Nous saluons la collaboration et la proactivité de Fierté Montréal, qui est déjà accompagnée afin de faire suite aux recommandations émises et bonifier ses modes de fonctionnement. Fierté Montréal et son défilé jouent un rôle primordial auprès de la communauté 2SLGBTQIA+ et nous sommes tous mobilisés pour garantir la qualité de ce rendez-vous phare », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Nous accueillons ce rapport d’analyse avec ouverture et humilité et nous souhaitons remercier M. Schnobb pour le respect et la transparence avec lequel il a réalisé ce mandat. Outillé.e.s de ressources externes, nous avons déjà amorcé plusieurs chantiers au sein de l’organisme. Ces recommandations viennent bonifier et préciser nos prochaines actions », a déclaré Moe Hamandi, président.e du conseil d’administration de Fierté Montréal.

« Nous sommes déterminé.e.s à poursuivre notre action collective afin de rebâtir et solidifier les liens de confiance avec nos communautés, la population et nos partenaires. Mon équipe et moi poursuivrons le travail de consolidation afin d’assurer le développement et le bon déroulement de l’ensemble des activités du Festival Fierté Montréal – dont, en premier lieu, l’évènement phare qu’est le Défilé de la Fierté », a déclaré le directeur général de Fierté Montréal, Simon Gamache.

« Je remercie l’administration municipale et Fierté Montréal pour la confiance qu’ils m’ont accordée dans la réalisation de cette analyse. J’ai bénéficié d’une collaboration complète de l’équipe de Fierté Montréal et c’est grâce à celle-ci que nous avons maintenant une image claire des événements entourant l’annulation du Défilé. J’ai confiance en la volonté de l’équipe et du conseil d’administration d’accueillir ces recommandations et leur donner suite. Leurs efforts vont certainement permettre de solidifier la gouvernance de l’organisme et, surtout, s’assurer que la communauté et toute la population puisse participer à l’événement essentiel que représente le Défilé de la Fierté », a ajouté Philippe Schnobb.

– 30 –

Source
Alicia Dufour
Attachée de presse
Cabinet de la mairesse et du comité exécutif
Ville de Montréal
alicia.dufour@montreal.ca
514 354-8017

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois