5 raisons pour lesquelles il faut absolument voir le film Barbie

Le film Barbie de Greta Gerwig a su répondre aux attentes, faisant honneur au célèbre slogan : «que vous aimiez ou pas Barbie, ce film est pour vous». Avec une sortie prévue dès le 19 juillet 2023, voici 5 raisons pour lesquelles cette comédie théâtrale est un incontournable de l’été.

show_image_291053_5

Un scénario profond et complexe :
Barbie nous emmène dans un voyage au coeur de Barbieland, où les poupées dépassent les stéréotypes de genre pour se lancer dans des carrières palpitantes. Mais lorsque Barbie (interprétée par Margot Robbie) commence à douter d’elle-même, elle se lance dans une aventure révélatrice avec Ken (joué par Ryan Gosling) dans le monde réel. Cette exploration du monde réel révèle une satire subtile de la société capitaliste et patriarcale, tandis que les personnages en plastique évoluent avec une profondeur surprenante.

show_image_291054_5

Dialogues et mises en scène satiriques hilarants :
Le film brille grâce à ses dialogues intelligents et ses mises en scène satiriques. Les scénaristes Greta Gerwig et Noah Baumbach ont réussi à créer des situations comiques, notamment en donnant une touche d’humanité aux poupées Barbie et Ken, confrontées à des enjeux existentiels et à un monde réel loin des clichés. Les références à l’Histoire et à la pop culture sont autant de clins d’oeil qui feront rire le public tout au long du film.

show_image_291055_5

Le mea-culpa de Mattel et la représentation inclusive :
Barbie a longtemps été critiquée pour véhiculer des normes de beauté irréalistes et pour son manque de diversité. Le film Barbie aborde ces problématiques avec dérision, offrant une critique drôle mais réfléchie de la poupée emblématique. Le casting lui-même est empreint d’inclusivité, avec des acteurs tels que Issa Rae, America Ferrera, Sharon Rooney et Kingsley Ben-Adir.

show_image_291056_5

La performance remarquable de Ryan Gosling :
Malgré le protagonisme de Barbie, c’est l’interprétation de Ryan Gosling qui vole la vedette. Son rôle de Ken, à l’origine de la révolution patriarcale dans Barbieland, est rempli de répliques hilarantes et de moments absurdes. En plus de son talent d’acteur, Gosling montre ses compétences de chanteur et de danseur, offrant une performance inoubliable.

show_image_291057_5

Une vague de nostalgie :
Le film Barbie réveille la nostalgie chez ceux qui ont grandi en jouant avec ces célèbres poupées. Les décors fidèlement reproduits, les tenues emblématiques des personnages et la relation mère-fille complexe entre Gloria (America Ferrera) et Sasha (Ariana Greenblatt) renforcent cette ambiance nostalgique, créant une expérience chaleureuse et réconfortante pour le public.

À propos de l’auteur: QcScoop

Votre gossip girl quebecois